À travers les spécialités de Jarzé, les touristes pourront voyager dans les Pays de la Loire. Entre plats salés et sucrés, les saveurs agréables sont au rendez-vous. Les mets sont généralement accompagnés de vin blanc, rouge ou rosé.

Les rillauds d’Anjou, un plat facile à préparer

Parmi les spécialités servies dans les restaurants de Jarzé et des communes dans les Pays de la Loire, les rillauds d’Anjou sont un plat typique incontournable. Faciles à préparer, ces morceaux de poitrine de porc, accompagnés de couenne et d’une partie tendre de la pièce, sont un véritable régal. Il est conseillé de les savourer froids ou tièdes accompagnés d’un vin rouge, rosé ou blanc, ou encore chauds avec un vin rouge d’Anjou.

Après avoir laissé les rillauds reposer dans une terrine pendant toute une nuit ou une journée, ces derniers sont préparés pendant environ deux heures et demie avec du saindoux pour relever le goût. Pour la finition et pour obtenir une belle couleur de viande, le cuisinier rajoute parfois du caramel ou de la graisse en fin de cuisson. Ce plat est d’abord égoutté avant d’être servi froid ou chaud.

La Gouline, une spécialité généreuse

Faisant référence au visage d’un gamin en Anjou, la Gouline est une spécialité d’Anjou. Cette dernière se retrouve aisément dans les restaurants du village de Jarzé. Délicieuse, généreuse et facile à préparer, elle est obtenue à partir de rillauds, de champignons de Paris frais et d’échalotes longues. Le tout est concocté avec des ronds de pâte brisée au beurre cuisinés à partir de jaunes d’œuf, de farine, de beurre et de sel.

Avant de placer la pâte et ses ingrédients au four, celle-ci doit être préparée avec de la farine, de la crème fraîche, de la moutarde, des œufs et du beurre. La sauce angevine introduite à l’intérieur de celle-ci est obtenue avec de la crème fraîche, du vin blanc et de la Tomme.

Les ingrédients du dessert gourmand du crêmet d’Anjou

Onctueux, parfumé, mousseux et à la fois léger, le crêmet d’Anjou est un dessert succulent à base de crème fraîche. Faisant la renommée d’Anjou et des Pays de la Loire, il est frais et généralement apprécié en été comme au printemps. Il peut être parsemé de fruits rouges, de purée ou de sirop. Pour les petits budgets, la crème fraîche peut être remplacée par du blanc d’œuf ou du lait caillé lisse ressemblant à du fromage blanc.

La faisselle est l’ustensile traditionnel utilisé pour cette préparation. C’est un moule avec des trous qui est de nos jours garni d’une mousseline ou d’une gaze afin de simplifier le démoulage. Après avoir mélangé la crème fraîche avec le blanc d’œuf et le sucre, la préparation est versée dans le moule. Elle est ensuite conservée pendant 3 à 4 heures au réfrigérateur pour être servie froide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *